Conseil Achat Auto

 
 
  

Fiche Occasion
Base Occasion


 Petites annonces
Webmaster

Vente Auto


pub


Lancée de janvier 2004 à juin 2007.

 


Fiche technique :
 
Moteur :

  4 cylindres en ligne.

Cylindrée :

  1 910 cm3.

Puissance réelle :

  100 ch.

Puissance fiscale :   6 cv.
Alimentation :   injection + turbo.
Energie :   diesel.
Transmission :   aux roues avant.
Boîte de vitesses :   manuelle, 5 rapports.
Direction :   assistée électrique.
Diamètre de braquage :

  non connu.

Freins ABS :   oui.
Pneumatiques :
  195/60 R 15.
Dimensions :  
   - longueur :

  3.93 m.

   - largeur :

  1.70 m.

Vitesse maxi :   179 km/h.
Coffre :

  de 320 à 1 420 dm3.

Poids :   1 275 kg.
Réservoir :   47 l.
Consommation :  
   - ville

  7.0 l / 100 km.

   - route   5.5 l / 100 km.
   - autoroute   4.7 l / 100 km.
 

L'équipement de série comprend :
    - Airbags frontaux.
    - ABS.
    - Banquette fractionnable.
    - Fermeture centralisée.
    - Vitres électriques.
    - Direction assistée électrique.
    - Airbags rideaux.
    - Climatisation.
    - Radio CD.
    - Rétroviseurs électriques.
    - Antibrouillards.
    - Jantes alliage.
    - Vitres arrière électriques.
Les plus :
    - Habitabilité.
    - Equipement.
Les moins :
    - Insonorisation.
    - Amortissement.
Prix d'origine du modèle testé :
    17 929 €.
Prix d'occasion en 2017 (calculé sur la base de 18 390 km par an) :
    De 2 399 € (janvier 2004) à 3 526 € (juin 2007).
Conclusion (en partenariat avec Essai Automobile) :
    Les citadines se métamorphosent. Elles restent compactes au sol et prennent de l’ampleur en hauteur. L’Idea testée, dotée d’un diesel de 1900cc, offre en plus des qualités appréciables sur les autoroutes. Le défi était ardu : présenter une familiale citadine qui soit généreuse en espace sans verser dans le look utilitaire. Fiat a réussi en offrant un véhicule compact et spacieux, maniable et sobre. L’Idea, en plus, n’est pas cher. Il reçoit aussi un équipement qui restait, il y a peu, l’apanage des berlines de haut de gamme : cruise control, direction sur-assitée en ville, aide au stationnement, airco automatique à réglage séparé, quatre lève-vitres électriques et automatiques, phares à extinction retardée, ABS de série…Le charme italien en prime !
     
    L’Idea est proposé avec quatre moteurs. Malgré le rodage en cours, qui alourdit généralement quelque peu la consommation, celle-ci est restée sour les 5,4 litres aux cent. Ce moteur est un mutant de 100cv fort de 260 Nm. Il reste relativement discret et joue volontiers avec son couple généreux. Entrer dans l’Idea vous donne l’impression d’espace. Difficile de croire que les ingénieurs italiens aient réussi à conserver à l’Idea une longueur inférieure à quatre mètres. L’ergonomie est bien pensée. Les fauteuils, qui de premier abord semblaient quelconques, se révèlent d’un confort étonnant lors des longs trajets : bon soutien lombaire, bonne retenue transversale… La position de conduite est agréable. Développé sur la plate-forme de la Punto, ce microspace est enthousiasmant. Le design est élégant et discret, bien proportionné. Sur route, il fait preuve d’un comportement sain.
     
    Le siège avant droit se rabat pour se transformer en table. Il n’y a pas de réelle boîte à gants. Par contre, en plus du bac ouvert à droite, vous gagnez deux coffrets bien conçus sur la partie supérieure du tableau de bord. Au total, vous découvrirez vingt et un rangements qui vous facilitent la vie à bord. Un petit miroir vous permet de garder en vue les enfants à l’arrière sans devoir quitter la route des yeux. La banquette arrière, divisée en trois, permet toutes les combinaisons imaginables pour les situations rencontrées. Le coffre est confortable. Les finitions, la qualité des matériaux et le montage sont dignes des véhicules contemporains et des présentations nous venant de l’Est asiatique. Fiat poursuit sa recherche de qualité avec succès et atteint aisément, avec l’Idea, les standards habituels aux autres productions européennes.
     
    Les six airbags, les ceintures de sécurité avant avec prétensionneurs et arrière à trois points complètent l’avertisseur, qui deviendra traditionnel sous peu, annonçant que le conducteur n’est pas attaché. La pédale de frein laisse peu de passage à un pied large pour atteindre l’accélérateur. Répétons aussi la complainte sur l’indication manquante de l’enclenchement effectif du cruise control. La position du commodo des clignoteurs est perfectible et le volant pourrait avoir une plus grande amplitude de réglage.
     
    Le rapport habitabilité/encombrement est exceptionnel. En deux mots, Fiat présente ici un modèle qui fait la synthèse intelligente des citadines de la concurrence. L’Idea arrive tôt sur le marché du segment des minispaces. Ce sera un numéro gagnant, c’est certain !
Si vous voulez avoir des conseils sur l'achat d'une Fiat Idea 1.9 JTD Emotion, écrivez-moi sur le formulaire Contact.

Traduire la page :


Pour retrouver toutes les autres fiches occasions, suivez ce lien ici.
Fiche Saab 9000 Aero 2.3 Turbo 16s CS (présentée du 16 décembre 2006 au 14 janvier 2007)
Fiche Alfa Roméo 155 2.5 V6 (présentée du 01 au 15 décembre 2006)

Compteur Global gratuit sans inscription

visiteurs depuis janvier 2009

© 2001-2018 - Conseil Achat Auto.