Conseil Achat Auto

 
 
  

Fiche Occasion
Base Occasion


 Petites annonces
Webmaster

Vente Auto


pub


Lancée de juin 2005 à octobre 2010.

   

    


Fiche technique :
 
Moteur :   4 cylindres en ligne, 16 soupapes.
Cylindrée :   1 998 cm3.
Puissance réelle :   110 ch.
Puissance fiscale :   7 cv.
Alimentation :   injection + turbo.
Energie :

  diesel.

Transmission :   aux roues avant.
Boîte de vitesses :   manuelle, 6 rapports.
Direction :   assistée.
Freins ABS :   oui.
Pneumatiques :   205/55 R 16.
Dimensions :  
  - longueur :   4.51 m.
  - largeur :   1.76 m.
  - hauteur :   1.62 m.
Vitesse maxi :   165 km/h.
Coffre :   de 112 à 969 dm3.
Poids :   1 610 kg.
Réservoir :   60 l.
Consommation :  
  - moyenne :   6.4 l / 100 km.
Emission de CO2 :   173 gr/km.

L'équipement de série comprend :
    - Direction à assistance variable.
    - ABS avec amplificateur de freinage.
    - 6 airbags.
    - Climatisation automatique.
    - Siège conducteur et volant réglables en hauteur et en profondeur.
    - Vitres avant et arrière électriques.
    - Verrouillage centralisé.
    - Rétroviseurs électriques dégivrants.
    - Autoradio CD avec commandes au volant.
    - Fixations Isofix.
    - Sièges arrière coulissants, rabattables et inclinables.
    - Régulateur de vitesse.
    - Capteurs de pluie et de luminosité.
    - Siège central arrière escamotable sous le siège gauche.
    - Barres de toit.
    - Jantes en alliage de 16 pouces.
    - Volant cuir.
    - Fermeture des vitres à distance.
    - Tablettes aviation.
Les plus :
    - Finition.
    - Confort.
    - Equipement.
    - Tenue de route.
    - Reprises.
    - Suspensions.
    - Insonorisation.
Les moins :
    - Consommation.
    - Budget d'entretien.
    - Coffre.
Prix d'origine du modèle testé :
    24 495 €.
Prix d'occasion en 2017 (calculé sur la base de 18 390 km par an) :
    De 3 965 € (juin 2005) à 7 533 € (octobre 2010).
Conclusion (en partenariat avec Essai Automobile) :

Dix porte-gobelets disséminés dans l’habitacle, plusieurs vide-poches, une console médiane abritant un compartiment à double fond capable de contenir jusqu’à sept CD, une « boîte » sur la deuxième rangée de sièges pouvant accueillir sandwiches, Game Boy et jouets des enfants... Ne comptez plus, l’inventaire serait trop long. Le nombre des espaces de rangement dans le Mazda 5 s’élève à quarante-cinq. Ce successeur des MPV et Premacy affirme le caractère pratique et l’efficacité. Deux points forts dont les occupants ne se plaindront pas.

Autre élément qui n’entraînera pas de hauts cris : les deux portes coulissantes, surtout qu’elles ne nuisent en rien à la ligne générale élégante du véhicule. Un bon point à mettre au crédit des designers du constructeur japonais qui ont réussi la prouesse de dissimuler au mieux les rails dans lesquels bougent ces fameuses ouvertures, rares dans le monde des monospaces compacts. Manœuvrables facilement d’une seule main, maman ou papa les béniront sûrement lorsqu’il s’agira d’installer ou de sortir le petit dernier de son siège bébé dans l’étroitesse des emplacements de parking.

2-3-2, 2-3-0, 2-2-1… Ce ne sont pas les placements tactiques d’une équipe de football, mais les configurations possibles que peut « jouer » le Mazda 5. En effet, il peut transporter jusqu’à sept personnes. Un strapontin, moyennement confortable à la longue, dissimulé dans la deuxième rangée de places autorise cette modularité. Des adaptations aux besoins du jour qui se font en quelques secondes en tirant sur deux ou trois sangles pour basculer ou replier, sans effort, l’ensemble des assises arrière.

Autre détail astucieux : le hayon qui s’ouvre à deux hauteurs différentes. Un dispositif qui permettra, entre autres, d’éviter de fracasser l’abattant sur les plafonds de parkings souterrains souvent très bas. Léger, car réalisé en plastique, il donne accès à un vaste coffre à fond plat en configuration quatre ou cinq places. Point négatif, Ce dernier cache seulement une roue de secours de type galette.

Côté moteur, si les cent dix chevaux s’essoufflent dans les bas régimes, ils passent à un trot rapide dès la barre des deux mille tours par minute franchie. Ceux qui attendent une vive poussée seront déçus. Pourtant, le quatre cylindres turbo diesel seize soupapes common-rail, emprunté à la banque d’organes Ford-PSA, a le mérite de faire décoller rapidement les seize quintaux de l’engin. Doubler ne relèvera pas de l’opération hasardeuse nécessitant plus d’un kilomètre d’asphalte sans âme qui vive en face. Rassurant.

Malheureusement pour l’agrément de conduite, la boîte de vitesses manuelle se montre accrocheuse. À son palmarès, on doit noter que la commande est mise en hauteur à la base de la planche de bord, position qui facilite le maniement du levier. De plus, elle propose un sixième rapport. Largement surmultiplié, il s’avère utile sur voies rapides et autoroutes pour soigner décibels à l’intérieur de l’habitacle et consommation. Utilisé lors de l’essai sur des routes nationales et de longues portions limitées à 110 km/h, la majeure partie du temps sans climatisation vu les températures plutôt fraîches, ce 5 ne s’est pas montré vorace en énergie. Un peu moins de six litres de gasoil tous les cent kilomètres lui ont suffi.

Le plaisir de conduire, on le trouvera grâce au sérieux du châssis, emprunté aux Ford C-Max et break Volvo V50. Rigide et bien aidé par des suspensions mariant fermeté et confort, le monospace japonais n’est jamais pris en défaut d’autant que le freinage se signale par son mordant et la direction par sa précision. L’électronique embarquée rassure encore la petite famille : ABS avec répartiteur électronique EBD, assistance mécanique au freinage d’urgence et contrôle dynamique de stabilité (DSC). Et en cas de collision frontale, volant et pédalier s’escamotent pour limiter au maximum les blessures corporelles.

À cette liste déjà appréciable, d’autant plus que nous parlons là uniquement d’équipements de série, s’ajoutent le déclenchement automatique des phares et des essuie-glaces, des airbags frontaux et latéraux à l’avant, des airbags rideaux protégeant les passagers des trois rangées, des lève-vitres équipés d’un système anti-pincement, un régulateur de vitesse. À en oublier presque le volant multifonction, la climatisation automatique, les barres de toit, la radio CD, le filtre à particules, le réglage des lombaires, les jantes aluminium…

Conseils sur l'achat d'une Mazda 5 2.0 MZR-CD 110 Elégance 7 places :

Ecrivez-moi sur le formulaire :


Faites une estimation gratuite de votre véhicule sur :

Acheter vos pièces neuves chez :

pub

Financer une Mazda 5 2.0 MZR-CD 110 Elégance 7 places avec :

Assurer une Mazda 5 2.0 MZR-CD 110 Elégance 7 places avec :

Assurland est un service gratuit pour comparer devis, tarifs et garanties de la plupart des assureurs et souscrire à des assurances adaptées à vos besoins !

Assurland est le site de comparaison des tarifs des assureurs en temps réel. En moins de 5 minutes, de votre ordinateur, vous pouvez interroger 75 assureurs, sans vous déplacer. Vous pourrez même souscrire directement avec l'assureur le plus adapté à vos besoins.

Assurland.com

Obtenez votre carte grise en ligne et commandez vos plaques d'immatriculation sur le site :

Eplaque est le programme qui fait gagner du temps ! Depuis 2009, Eplaque vous permet de faire une demande de carte grise sans se déplacer à la Préfecture.

Eplaque est habilité par le Ministère de l'intérieur (n°18621) pour effectuer les démarches d'immatriculation. Eplaque propose également des plaques d'immatriculation et des kits de pose. C'est la solution pour éviter les attentes et les démarches laborieuses en Préfecture !

De plus, le process est totalement sécurisé : le certificat d'immatriculation est envoyé en courrier recommandé sous 3 jours ouvrés, directement depuis l'Imprimerie Nationale. Processus identique à celui de la Préfecture ! Le courrier recommandé contenant la carte grise originale est distribué contre-signature et reste 15 jours au bureau de Poste en cas d'absence. Vous pouvez suivre l'expédition de votre carte grise sur le site du gouvernement.

Vous cherchez des pièces d'occasions (carrosseries, moteur, boîte de vitesses, calandre, pare-choc, etc.) :


Traduire la page :


Pour retrouver toutes les autres fiches occasions, cliquez sur ce lien ici.
Fiche Renault Vel Satis 2.0 dCi FAP Initiale (présentée du 20 au 26 octobre 2008)
Fiche Mazda 3 1.6 CDVi TSi (1.6 MZ-CD Performance en France) (présentée du 07 au 19 octobre 2008)

visiteurs depuis janvier 2009

© 2001-2017 - Conseil Achat Auto