Votre carrosserie a subi quelques égratignures et vous désirez la rénover ? Inutile de vous rendre chez un professionnel. La polisseuse lustreuse se trouve être l’accessoire le plus indiqué pour polir votre véhicule. Toutefois, il faut encore savoir ce que c’est et comment elle fonctionne. Ce petit guide vous dit tout ce que vous devez savoir.

C’est quoi une polisseuse lustreuse ?

La polisseuse est un appareil électrique qui sert principalement à entretenir la carrosserie d’une voiture. En effet, cette machine se sert de la cire, du polish, de la gare ou du compound pour redonner de l’éclat à la carrosserie de votre automobile. Très simple à utiliser, elle est dotée de plusieurs composants qui lui permettent de fonctionner convenablement et de fournir le moindre effort pour parfaire l’aspect de votre véhicule.

Le fonctionnement de la polisseuse lustreuse

Étant un dispositif électrique, il va de soi que cet accessoire est alimenté en énergie électrique. Il existe certains modèles qui s’alimentent essentiellement sur un secteur électrique pendant que d’autres font usage de batterie pour fonctionner.
Une fois mise en marche, la lustreuse doit être mise en contact avec la carrosserie ou le matériau que vous souhaitez traiter. Il faut savoir que cette machine fonctionne avec plusieurs accessoires. Au nombre de ceux-ci se trouvent le pad, un produit Polish, les plateaux et un type de matériau bien précis. Ce sont les plateaux qui entrent en contact avec la carrosserie pour la polir. Concernant le produit Polish, il doit être utilisé avec la polisseuse lustreuse afin de lustrer correctement la surface à traiter. Le matériau quant à lui, peut être fait en mousse ou en peau de mouton.

En raison de sa puissance, l’outil peut provoquer certains éclats. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de se munir de lunettes de protection avant toute utilisation. Aussi, du fait qu’il produise beaucoup de bruit, un casque antibruit sera également nécessaire.

L’usage de la polisseuse lustreuse

Utiliser votre machine pour polir votre carrosserie exigera dans un premier temps la fixation du pad. Cette opération devra s’effectuer sur un plateau, qui devra être muni d’un velcro. Il est recommandé de choisir un pad d’une taille supérieure à celle du plateau.
Dans un deuxième temps, vous devez faire le choix du matériau polisseur. Il sera nécessaire dans ce cas, de choisir un matériau qui ne sera pas susceptible d’agresser la carrosserie de votre voiture. La peau de mouton est généralement plus conseillée que la mousse pour votre polisseuse lustreuse.

Ensuite, il faut que vous fassiez usage d’un poliste abrasif. Cet élément servira à nettoyer la surface à traiter. En effet, celle-ci doit être propre avant toute opération. Vous aurez donc ainsi, l’avantage de lustrer une surface exempte de traces d’oxydation ou d’acide.
Pour finir, pour entreprendre un bon usage de votre dispositif, vous devez vous munir du produit Polish. Ce produit vous donnera l’opportunité d’apporter un aspect brillant à la carrosserie du véhicule.

Comment choisir une polisseuse lustreuse ?

Le choix d’une polisseuse lustreuse doit d’abord s’effectuer en fonction du système de rotation : le système à double action et le système circulaire. Les appareils dotés du système à double action sont en mesure d’entreprendre des mouvements simultanés, à la fois aléatoires et orbitaux. Cependant, les machines orbitales entreprennent un travail en profondeur sur la carrosserie.

Le variateur de vitesse est également un élément important pour le choix de votre future lustreuse. En effet, la vitesse est un aspect qui déterminera la qualité du travail à effectuer. Il est conseillé de se tourner vers des modèles de polisseuse lustreuse dont la vitesse peut varier entre 600 et 3 500 tr/min.

En outre, il vous reviendra également de veiller au choix du type de pad que vous utiliserez. Vous pourrez choisir entre le cutting pad, le polishing pad et le finishing pad. Chacun d’eux est adapté à un type de travail précis. Bien entendu, le dernier élément sur lequel vous devez veiller est le prix. Assurez-vous qu’il n’excède pas le budget que vous avez prévu.

Polisseuse circulaire ou orbitale ?

On conseille généralement la polisseuse lustreuse circulaire aux automobilistes professionnels car son usage requiert une certaine dextérité. Elle est en réalité plus lourde que la lustreuse orbitale et les dommages qu’elle cause à la carrosserie en cas de mauvaise manipulation sont irréversibles. La lustreuse orbitale quant à elle est adaptée aux débutants car elle est simple d’utilisation. En vérité, elle vient compléter le travail de finition de la polisseuse circulaire.

L’entretien de la polisseuse

L’entretien de votre outil de polissage est assez simple. Il suffit de retirer la poussière qui se trouve sur l’appareil une fois que vous l’avez utilisé. Ensuite, vous devrez entreprendre le graissage de votre polisseuse lustreuse de temps à autre et uniquement si vous remarquez une fuite de graisse. Enfin, éviter de déposer votre appareil dans des espaces qui pourraient l’agresser. Cela pourrait l’endommager rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *